March 1, 2024
Comment réduire le risque de cancer dans votre alimentation – Harvard Gazette

Comment réduire le risque de cancer dans votre alimentation – Harvard Gazette

Comment réduire le risque de cancer dans votre alimentation

Le cancer est l’une des principales causes de décès dans le monde, et de nombreux facteurs peuvent contribuer au risque de développer un cancer. L’un des facteurs les plus importants est notre alimentation. Heureusement, il existe des moyens de réduire ce risque en adoptant une alimentation saine et équilibrée.

Une étude récente menée par des chercheurs de l’Université de Harvard a mis en évidence certains aliments et habitudes alimentaires qui peuvent contribuer à réduire le risque de cancer. Voici quelques conseils pour réduire le risque de cancer dans votre alimentation, selon les experts de Harvard.

Limitez la consommation de viande rouge et transformée

La consommation excessive de viande rouge et transformée a été associée à un risque accru de cancer, en particulier de cancer colorectal. Les chercheurs de Harvard recommandent de limiter la consommation de viande rouge à moins de 500 grammes par semaine, et d’éviter autant que possible la viande transformée telle que les saucisses, le bacon et les charcuteries. Il est préférable de privilégier les sources de protéines plus saines comme les poissons, les volailles, les légumineuses et les fruits de mer.

Optez pour une alimentation riche en fruits et légumes

Les fruits et légumes sont riches en nutriments, en fibres et en antioxydants qui peuvent aider à réduire le risque de cancer. Les experts de Harvard recommandent de consommer au moins cinq portions de fruits et légumes par jour. Il est également important de varier les couleurs et les types de fruits et légumes que l’on consomme, car chaque couleur offre une gamme différente de nutriments et d’antioxydants.

Privilégiez les aliments complets

Les aliments complets, tels que les céréales complètes, le riz brun, les pâtes complètes, l’avoine et le quinoa, sont riches en fibres, en vitamines, en minéraux et en composés phytochimiques qui peuvent aider à réduire le risque de cancer. Les chercheurs de Harvard recommandent de privilégier les aliments complets par rapport aux aliments raffinés, tels que le pain blanc, les pâtes blanches et le riz blanc.

Limitez la consommation de boissons sucrées

Les boissons sucrées, comme les sodas, les jus de fruits sucrés et les boissons énergisantes, ont été associées à un risque accru de cancer, en particulier de cancer du sein, de cancer de la prostate et de cancer colorectal. Les chercheurs de Harvard recommandent de limiter la consommation de ces boissons sucrées et de privilégier l’eau, le thé et le café non sucrés.

Évitez les aliments transformés et les aliments ultratransformés

Les aliments transformés, tels que les snacks emballés, les plats préparés et les repas surgelés, ainsi que les aliments ultratransformés, tels que les snacks sucrés et salés, les boissons sucrées, les céréales sucrées, les biscuits et les pâtisseries, contiennent souvent des additifs, des colorants, des conservateurs et des graisses saturées qui peuvent contribuer au risque de cancer. Les chercheurs de Harvard recommandent d’éviter autant que possible ces aliments transformés et ultratransformés, et de privilégier les aliments frais, non transformés et faits maison.

Évitez les graisses saturées et les graisses trans

Les graisses saturées, présentes dans les produits laitiers entiers, la viande grasse et les produits de boulangerie, ainsi que les graisses trans, présentes dans les aliments frits, les fast-foods et les collations emballées, ont été associées à un risque accru de cancer, en particulier de cancer du sein, de cancer du côlon et de cancer de la prostate. Les chercheurs de Harvard recommandent de limiter la consommation de ces graisses saturées et trans, et de privilégier les graisses insaturées, présentes dans les avocats, les noix, les graines, les poissons gras et les huiles végétales.

Évitez les aliments riches en sel

Une consommation excessive de sel a été associée à un risque accru de cancer de l’estomac et de certains cancers digestifs. Les chercheurs de Harvard recommandent de limiter la consommation de sel en évitant les aliments riches en sel, tels que les chips, les snacks salés, les soupes en conserve, les plats préparés et les aliments fumés et marinés.

Restez actif

En plus d’adopter une alimentation saine et équilibrée, il est également important de rester actif pour réduire le risque de cancer. Les chercheurs de Harvard recommandent de pratiquer au moins 150 minutes d’activité physique modérée par semaine, telle que la marche rapide, le vélo, la natation ou la danse, ainsi que de renforcer les muscles deux jours par semaine, en faisant des exercices de musculation, de yoga ou de Pilates.

Évitez la consommation excessive d’alcool

La consommation excessive d’alcool a été associée à un risque accru de cancer, en particulier de cancer du sein, de cancer du foie, de cancer de l’œsophage et de cancer colorectal. Les chercheurs de Harvard recommandent de limiter la consommation d’alcool à une boisson par jour pour les femmes et à deux boissons par jour pour les hommes.

En adoptant ces habitudes alimentaires et ces modes de vie sains, vous pouvez réduire considérablement votre risque de cancer et améliorer votre santé globale. Il est important de se rappeler que ces recommandations s’appliquent à tous, que l’on soit en bonne santé ou que l’on ait déjà reçu un diagnostic de cancer. En prenant soin de notre santé et de notre alimentation, nous pouvons tous contribuer à réduire le fardeau du cancer dans le monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *