April 14, 2024
J’ai essayé l’entraînement RPE – et maintenant j’apprécie enfin le cardio.

J’ai essayé l’entraînement RPE – et maintenant j’apprécie enfin le cardio.

J’ai essayé l’entraînement RPE – et maintenant j’apprécie enfin le cardio!

Le cardio a toujours été une corvée pour moi. Que ce soit la course à pied, le vélo, ou même la simple marche rapide, je trouvais toujours cela ennuyeux et pénible. Je préférais de loin les entraînements de musculation, où je pouvais sentir le brûlure dans mes muscles et voir les résultats concrets de mon travail. Mais je savais que le cardio était important pour ma santé cardiovasculaire, alors j’ai cherché des moyens de rendre ces séances plus supportables.

C’est alors que j’ai découvert l’entraînement RPE. RPE signifie Rate of Perceived Exertion, ce qui se traduit en français par « taux d’effort perçu ». C’est une méthode qui consiste à évaluer l’intensité de son effort pendant l’entraînement sur une échelle de 1 à 10, en se basant sur la perception de la difficulté de l’exercice. Cette méthode permet de personnaliser son entraînement en fonction de ses propres capacités et de ses objectifs.

Au début, j’étais un peu sceptique. Je me demandais comment évaluer objectivement mon niveau d’effort sans avoir de données chiffrées telles que ma fréquence cardiaque ou ma vitesse de course. Mais je me suis dit que ça valait la peine d’essayer, et je me suis lancé.

J’ai commencé par une séance de course à pied sur tapis roulant. Au lieu de me fixer un objectif de distance ou de durée, j’ai choisi de me concentrer sur mon niveau d’effort. J’ai réglé le tapis à une vitesse modérée et j’ai commencé à courir. Au bout de quelques minutes, j’ai évalué mon niveau d’effort à 7 sur l’échelle de RPE. J’ai alors augmenté légèrement la vitesse pour augmenter mon effort à un 8. J’ai continué de cette façon, en ajustant ma vitesse en fonction de mon ressenti, et j’ai été surpris de voir à quel point j’avais plaisir à courir.

Je me sentais totalement immergé dans mon entraînement, en contrôle de mon effort et de mes sensations. Je n’avais plus l’impression d’avoir à me forcer pour finir la séance, mais au contraire j’appréciais chaque minute passée à courir. J’avais enfin trouvé une manière de rendre le cardio agréable pour moi.

Après cette première expérience réussie, j’ai décidé d’appliquer la méthode RPE à d’autres exercices cardio. J’ai essayé la natation, le vélo, et même la corde à sauter, et j’ai toujours trouvé du plaisir dans ces séances d’entraînement. Je me sentais plus en forme, plus énergique, et plus motivé à continuer à m’entraîner.

J’ai également remarqué des changements dans mon corps. Mes performances cardiovasculaires se sont améliorées, et j’ai constaté une perte de poids plus rapide que lorsque je me contentais de faire de la musculation. J’avais enfin trouvé un équilibre entre musculation et cardio, et je me sentais mieux dans ma peau.

Une des clés de la réussite de l’entraînement RPE est de rester à l’écoute de son corps. Il est important de ne pas se fixer des objectifs trop ambitieux qui pourraient mener à une surcharge de travail ou à des blessures. Il faut être conscient de ses limites et savoir quand ralentir ou augmenter l’intensité de l’effort.

L’entraînement RPE offre une certaine flexibilité, ce qui le rend adapté à tous les niveaux de fitness. Que vous soyez un débutant qui cherche à améliorer sa condition physique ou un athlète expérimenté qui souhaite repousser ses limites, cette méthode peut s’adapter à vos besoins.

En conclusion, l’entraînement RPE a transformé ma vision du cardio. Ce qui était autrefois une corvée est devenu un véritable plaisir pour moi. Je me sens plus fort, plus en forme, et plus motivé que jamais à m’entraîner. Je recommande vivement cette méthode à quiconque a du mal à trouver de la motivation pour faire du cardio. Essayez l’entraînement RPE, et vous pourriez bien être surpris des résultats que vous obtiendrez!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *